Page%20couverture%20Kindle_edited.jpg

Vivre mince, gourmand et en santé

L'avenir de la nutrition appartient à la préhistoire

 

Jamais dans l’histoire de l’humanité, le contrôle de la masse pondérale n’a été si problématique. La population compte à la fois un nombre record de gens obèses et paradoxalement de gens anorexiques. On suspecte de plus en plus l’industrialisation à outrance des habitudes alimentaires d’être à l’origine de cette détérioration de la santé publique. Les gens ne savent plus se nourrir. Ils ne savent pas non plus à quels saints se vouer. Les gourous de l’alimentation se succèdent les uns après les autres, chacun apportant sa théorie inédite et sensationnaliste, mais souvent sans réelles bases scientifiques. 

Romain Gagnon, ingénieur et gastronome, aborde le sujet de la nutrition avec un biais à la fois original et typique à sa profession. Pour apprendre à s’alimenter convenablement, l’homme moderne ne devrait-il pas investiguer du côté de la préhistoire? Plus précisément, à quoi ressemblait l’assiette de l’homme du paléolithique, dernière époque avant l’apparition simultanée de l’agriculture et des maladies contemporaines comme l’athérosclérose et le cancer? L’auteur utilise sa logique scientifique implacable pour élaborer un régime alimentaire qui bouleverse nombre de croyances populaires et de théories boiteuses. Les adeptes de son «régime néopaléolithique», basé sur des traditions alimentaires millénaires, retrouvent leur taille-santé sans se priver de nourriture, ni en quantité, ni en qualité. Plus important encore, ils rayonnent la santé et le bien-être.